News

StarTimes va créer plus d’emplois pour la jeunesse africaine et l’aider à s’émanciper

Le président du groupe StarTimes, Pang Xinxing, a déclaré jeudi à Kigali lors du Sommet YouthConnekt Africa 2017 que sa société allait créer de nouveaux emplois pour les jeunes Africains et donner les moyens de son émancipation à la jeunesse africaine.


Selon YouthConnekt, l’Afrique possède la population la plus jeune du monde avec ses 226 millions d’habitants âgés de 15 à 24 ans ainsi que le taux de chômage des jeunes le plus élevé du monde (60%). La pénurie d’emplois et un faible niveau d’éducation et de compétences, couplés à un accès limité aux moyens de contraception, ont créé une génération de jeunes ayant une connaissance limitée du marché de l’emploi formel.


Toutefois, la jeunesse africaine représente un atout considérable pour une croissance durable si la transition démographique (caractérisée par une augmentation de la population active) est exploitée de manière adaptée.


« Depuis son arrivée sur le marché africain en 2002, StarTimes a connu une croissance rapide qui a donné lieu à la création de nombreux emplois pour les citoyens africains, et en particulier pour les jeunes, »  a déclaré Pang Xinxing lors du sommet, en notant que StarTimes allait offrir de nouveaux emplois à la jeunesse africaine.


StarTimes a adopté une stratégie de ressources humaines localisée qui a permis le recrutement de 4 000 employés africains basés dans plus de 30 pays du continent. Le personnel africain local constitue 75% du personnel total du groupe. Et le groupe poursuit le recrutement d’employés africains pour soutenir son développement dans d’autres parties du continent.


Selon Pang Xinxing, StarTimes est le premier opérateur de télévision numérique en Afrique, avec près de 10 millions d’abonnés et un signal couvrant tout le continent. Son réseau de distribution massif est composé de 200 salles de marque, de 3 000 magasins de proximité, et de 5 000 distributeurs.


Des emplois supplémentaires sont créés à travers l’établissement d’un réseau de distribution dans les villes et localités couvertes par le signal StarTimes. Ce réseau est crucial pour la croissance de l’économie car il contribue positivement à la création d’emplois au fur et à mesure de l’implantation de StarTimes dans les villes et localités du continent.


De plus, StarTimes donne aux jeunes Africains les moyens de s’émanciper à travers des programmes de formation et d’apprentissage qui élèvent leurs compétences professionnelles.


L’an dernier en Tanzanie, le groupe StarTimes a organisé son premier concours de doublage de séries télévisées et invité dix des meilleurs participants à Pékin suivre une formation au doublage et travailler au siège de StarTimes.


« Je suis heureuse de réaliser mon rêve et de travailler sur une telle plate-forme. Désormais, en plus du doublage, j’ai acquis d’autres compétences dans le domaine de la télévision, à l’image du montage et de l’enregistrement, »  a déclaré Hilder Edmund Malecela, qui a remporté le premier prix du concours.


Lors de son allocution au sommet, Pang Xinxing a dévoilé son projet d’établir des centres de production et de doublage de programmes dans les pays africains, ce qui permettra de former des acteurs de doublage et des producteurs de télévision compétents.


StarTimes, en tant que groupe de médias, contribue à l’émancipation de la jeunesse africaine en lui donnant accès à nombreux contenus télévisés, la télévision étant un canal d’information privilégié. 


StarTimes possède sa propre plate-forme de contenus variés, avec ses 480 chaînes autorisées allant des chaînes d’informations à celles de cinémas, de séries, de sport, de divertissement, de programmes pour enfants, etc.


Lors du sommet, Pang Xinxing a mentionné le fait que StarTimes allait mettre en place le « Projet TV satellite pour 10 000 villages africains » selon les instructions des gouvernements chinois et africains. Le projet, qui se place dans le cadre de la coopération Chine-Afrique annoncée par le président chinois Xi Jinping lors du Forum sur la coopération Chine-Afrique du Sommet de Johannesburg 2015, consiste à fournir des programmes de télévision par satellite à 10 000 villages africains.


Pang Xinxing a ajouté que ce projet allait aider les jeunes africains des zones rurales à mieux comprendre le monde et à acquérir des informations utiles à leur 
Latest article
StarTimes est en marche pour mettre fin à l’épidémie de sida
Les tournois AfroBasket féminin et masculin arrivent sur StarTimes
La Saison 2017 des séries télévisées et films de Pékin en Afrique est lancée
StarTimes sera à l’avant-garde de la prévention du HIV
More article

Don't have an account? Sign up