Histoire

Histoire

667

Rate:

Category: Documentary  

DTH: Super

Toute l'Histoire est une chaîne de télévision thématique française consacrée aux documentaires historiques. Toute l'histoire vous entraine sur les traces des grands évènements et des personnalités qui ont façonné l'histoire. Toute l'histoire s'engage cette année encore dans la production de documentaires d'histoire immédiate. Des rendez-vous inédits et en exclusivité pour mieux comprendre notre monde.

   00:00   01:00   02:00   03:00   04:00   05:00   06:00   07:00   08:00   09:00   10:00   11:00   12:00   13:00   14:00   15:00   16:00   17:00   18:00   19:00   20:00   21:00   22:00   23:00

Arthur Miller, un homme dans son siècle

00:15-01:14

Né à New York en 1915, Arthur Miller a écrit, au cours de près de 70 ans, certaines des pièces de théâtre parmi les plus célèbres de la littérature mondiale comme «Mort d'un commis voyageur», devenant l'un des plus grands dramaturges du siècle. Il n'a jamais cessé d'être curieux ou de repousser ses propres limites. Déjà écrivain réputé, il est devenu une véritable icône américaine en épousant Marilyn Monroe en 1956.

00:15-01:14 Arthur Miller, un homme dans son siècle

Né à New York en 1915, Arthur Miller a écrit, au cours de près de 70 ans, certaines des pièces de théâtre parmi les plus célèbres de la littérature mondiale comme «Mort d'un commis voyageur», devenant l'un des plus grands dramaturges du siècle. Il n'a jamais cessé d'être curieux ou de repousser ses propres limites. Déjà écrivain réputé, il est devenu une véritable icône américaine en épousant Marilyn Monroe en 1956.

Fin des programmes

01:15-02:59

NA

01:15-02:59 Fin des programmes

NA

Août 1944, la libération de Paris

03:00-03:51

Lors de la Seconde Guerre mondiale, le réalisateur hollywoodien George Stevens est embauché par le service de communication de l'armée américaine. En août 1944, il filme la Libération de Paris avec une caméra 16 millimètres couleur. Le document propose ainsi de revivre cet événement avec des images exceptionnelles. Celles-ci offrent un point de vue unique sur ce moment historique.

03:00-03:51 Août 1944, la libération de Paris

Lors de la Seconde Guerre mondiale, le réalisateur hollywoodien George Stevens est embauché par le service de communication de l'armée américaine. En août 1944, il filme la Libération de Paris avec une caméra 16 millimètres couleur. Le document propose ainsi de revivre cet événement avec des images exceptionnelles. Celles-ci offrent un point de vue unique sur ce moment historique.

Les cobayes de la CIA

03:52-04:48

Aux Etats-Unis, dans les années 50, 60 et 70, des dizaines de milliers de personnes, recrutées parmi les indigents, les déshérités, dans les prisons, les hôpitaux, les casernes et les orphelinats, ont servi de cobayes non volontaires pour un programme top secret de la CIA. Le but des scientifiques : effacer la mémoire, faire avouer un ennemi, fabriquer une machine humaine prête à tuer contre son gré. Avec un cynisme froid et une volonté sans limite, dans une ambiance de guerre froide, les Américains ont ainsi tenté de trouver «l'arme parfaite» qui leur permettrait d'asservir des individus ou des populations entières. A l'aide d'images d'archives, de témoignages de survivants, de documents secrets déclassifié et d'interviews de militaires et d'agents retraités, ce document montre comment la CIA a mis en place une politique de la terreur, en se servant du LSD, des électrochocs, des lobotomies et de l'hypnose.

03:52-04:48 Les cobayes de la CIA

Aux Etats-Unis, dans les années 50, 60 et 70, des dizaines de milliers de personnes, recrutées parmi les indigents, les déshérités, dans les prisons, les hôpitaux, les casernes et les orphelinats, ont servi de cobayes non volontaires pour un programme top secret de la CIA. Le but des scientifiques : effacer la mémoire, faire avouer un ennemi, fabriquer une machine humaine prête à tuer contre son gré. Avec un cynisme froid et une volonté sans limite, dans une ambiance de guerre froide, les Américains ont ainsi tenté de trouver «l'arme parfaite» qui leur permettrait d'asservir des individus ou des populations entières. A l'aide d'images d'archives, de témoignages de survivants, de documents secrets déclassifié et d'interviews de militaires et d'agents retraités, ce document montre comment la CIA a mis en place une politique de la terreur, en se servant du LSD, des électrochocs, des lobotomies et de l'hypnose.

04:49-04:50 Flashback

Dans le comté d'Essex, un village anglais devient le site improbable d'une victoire depuis longtemps attendue pendant la Première Guerre mondiale. En effet, à l'aube du 24 septembre 1916, un zeppelin L33 de l'armée allemande effectue un atterrissage forcé dans le village de Little Wigborough.

04:51-04:52 Flashback

L'armée impériale russe est décimée par l'Allemagne. La famine sévit à travers tout le pays. Et la révolution se prépare en Russie. Singulièrement, le tsar et sa famille semblent ignorer le danger.

L'ombre du 11-Septembre

04:53-05:47

Printemps 2011, Ground Zero, au sud de Manhattan. Les touristes de tous horizons regardent les deux nouvelles tours en construction qui vont remplacer les fameuses «Twin Towers», détruites le matin du 11 septembre 2001 par un attentat terroriste. Un responsable du projet explique ce que deviendra le quartier. Dix ans plus tôt, les policiers présents ce jour-là pour un vol de routine, ont assisté stupéfaits et impuissants à la destruction des deux tours du World Trade Center. Victimes, passants et pompiers présents à l'époque témoignent du choc inimaginable que fut pour eux le 11 septembre 2001.

04:53-05:47 L'ombre du 11-Septembre

Printemps 2011, Ground Zero, au sud de Manhattan. Les touristes de tous horizons regardent les deux nouvelles tours en construction qui vont remplacer les fameuses «Twin Towers», détruites le matin du 11 septembre 2001 par un attentat terroriste. Un responsable du projet explique ce que deviendra le quartier. Dix ans plus tôt, les policiers présents ce jour-là pour un vol de routine, ont assisté stupéfaits et impuissants à la destruction des deux tours du World Trade Center. Victimes, passants et pompiers présents à l'époque témoignent du choc inimaginable que fut pour eux le 11 septembre 2001.

Les derniers jours de Ben Laden

05:48-06:34

Le 2 mai 2011, un commando des Navy Seals, troupes d'élite de la Marine américaine, pénètre dans une villa d'Abbottabad, au Pakistan, abattant Oussama Ben Laden, djihadiste d'origine saoudienne. Le journaliste Peter Bergen, spécialiste en terrorisme, dévoile comment les forces spéciales américaines ont tout fait pour garantir le succès de cette attaque surprise. Il a rencontré des anciens agents de la CIA, de la Marine et un pilote de commando. Son enquête réunit également les témoignages du voisinage du chef religieux et politique, de passants présents pendant la rafle, d'agents de la Maison-Blanche et du Pakistan.

05:48-06:34 Les derniers jours de Ben Laden

Le 2 mai 2011, un commando des Navy Seals, troupes d'élite de la Marine américaine, pénètre dans une villa d'Abbottabad, au Pakistan, abattant Oussama Ben Laden, djihadiste d'origine saoudienne. Le journaliste Peter Bergen, spécialiste en terrorisme, dévoile comment les forces spéciales américaines ont tout fait pour garantir le succès de cette attaque surprise. Il a rencontré des anciens agents de la CIA, de la Marine et un pilote de commando. Son enquête réunit également les témoignages du voisinage du chef religieux et politique, de passants présents pendant la rafle, d'agents de la Maison-Blanche et du Pakistan.

06:35-06:36 Flashback

En 1901, Edouard VII et Guillaume II mènent la procession de la reine Victoria qui repose en paix après 63 années remarquables sur le trône de Grande-Bratagne.

06:37-06:38 Flashback

L'Allemagne nazie attendait beaucoup du développement du dirigeable élaboré par les équipes du comte - et ingénieur - Ferdinand von Zeppelin. Les stratèges nazis ont-ils imaginé de nombreux plans destructeurs en pariant sur cet aérostat ?

Lindbergh, l'aigle solitaire

06:39-08:03

Portrait du premier pilote qui relia en avion New York à Paris en 1927, en solitaire et sans escale. Devenu par cet exploit une vedette internationale, Charles Lindbergh connut aussi les déboires de la célébrité avec l'enlèvement tragique de son fils. Né en 1902, il s'engage d'abord dans l'aviation militaire, puis dans la poste aérienne. Le film raconte, grâce à une reconstitution en images de synthèse, l'histoire de cette traversée héroïque.

06:39-08:03 Lindbergh, l'aigle solitaire

Portrait du premier pilote qui relia en avion New York à Paris en 1927, en solitaire et sans escale. Devenu par cet exploit une vedette internationale, Charles Lindbergh connut aussi les déboires de la célébrité avec l'enlèvement tragique de son fils. Né en 1902, il s'engage d'abord dans l'aviation militaire, puis dans la poste aérienne. Le film raconte, grâce à une reconstitution en images de synthèse, l'histoire de cette traversée héroïque.

Les ailes de la Liberté

08:04-08:58

Formée en 1916 par des volontaires américains venus combattre pour la France, l'escadrille Lafayette existe toujours dans l'armée de l'air française.

08:04-08:58 Les ailes de la Liberté

Formée en 1916 par des volontaires américains venus combattre pour la France, l'escadrille Lafayette existe toujours dans l'armée de l'air française.

08:59-09:00 Flashback

L'Italie se trouve à un carrefour politique lorsque les troupes de Mussolini entrent dans Rome et que le chef du parti fasciste se tourne vers le pouvoir.

09:01-09:02 Flashback

Lors de sa mort à Paris à l'âge de 78 ans, la grande dame française de la scène et de l'écran donne la performance de sa vie pendant ses propres funérailles.

Tanks vs tanks

09:03-09:48

Après le succès du Blitzkrieg, les hommes ont afflué de toute l'Allemagne pour rejoindre les blindés ; voici le récit de l'un d'entre eux.

09:03-09:48 Tanks vs tanks

Après le succès du Blitzkrieg, les hommes ont afflué de toute l'Allemagne pour rejoindre les blindés ; voici le récit de l'un d'entre eux.

Tanks vs tanks

09:49-10:35

En 1944, la 3e division blindée américaine mène l'offensive en Allemagne et affronte les derniers modèles de blindés conçus par les Allemands.

09:49-10:35 Tanks vs tanks

En 1944, la 3e division blindée américaine mène l'offensive en Allemagne et affronte les derniers modèles de blindés conçus par les Allemands.

Août 1944, la libération de Paris

10:36-11:30

Lors de la Seconde Guerre mondiale, le réalisateur hollywoodien George Stevens est embauché par le service de communication de l'armée américaine. En août 1944, il filme la Libération de Paris avec une caméra 16 millimètres couleur. Le document propose ainsi de revivre cet événement avec des images exceptionnelles. Celles-ci offrent un point de vue unique sur ce moment historique.

10:36-11:30 Août 1944, la libération de Paris

Lors de la Seconde Guerre mondiale, le réalisateur hollywoodien George Stevens est embauché par le service de communication de l'armée américaine. En août 1944, il filme la Libération de Paris avec une caméra 16 millimètres couleur. Le document propose ainsi de revivre cet événement avec des images exceptionnelles. Celles-ci offrent un point de vue unique sur ce moment historique.

Provence, août 1944, l'autre débarquement

11:31-12:24

Dans la nuit du 14 au 15 août 1944, des soldats américains, français et canadiens débarquent sur la Côte des Maures, en Méditerranée. Le lendemain, parachutistes anglais et américains atterrissent près de Draguignan. Baptisée « Dragoon », cette opération, menée deux mois après le Débarquement de Normandie, se poursuit le 16 août quand des soldats français, emmenés par le général de Lattre de Tassigny, arrivent à leur tour avec pour mission de libérer Toulon et Marseille.

11:31-12:24 Provence, août 1944, l'autre débarquement

Dans la nuit du 14 au 15 août 1944, des soldats américains, français et canadiens débarquent sur la Côte des Maures, en Méditerranée. Le lendemain, parachutistes anglais et américains atterrissent près de Draguignan. Baptisée « Dragoon », cette opération, menée deux mois après le Débarquement de Normandie, se poursuit le 16 août quand des soldats français, emmenés par le général de Lattre de Tassigny, arrivent à leur tour avec pour mission de libérer Toulon et Marseille.

Les cobayes de la CIA

12:25-13:21

Aux Etats-Unis, dans les années 50, 60 et 70, des dizaines de milliers de personnes, recrutées parmi les indigents, les déshérités, dans les prisons, les hôpitaux, les casernes et les orphelinats, ont servi de cobayes non volontaires pour un programme top secret de la CIA. Le but des scientifiques : effacer la mémoire, faire avouer un ennemi, fabriquer une machine humaine prête à tuer contre son gré. Avec un cynisme froid et une volonté sans limite, dans une ambiance de guerre froide, les Américains ont ainsi tenté de trouver «l'arme parfaite» qui leur permettrait d'asservir des individus ou des populations entières. A l'aide d'images d'archives, de témoignages de survivants, de documents secrets déclassifié et d'interviews de militaires et d'agents retraités, ce document montre comment la CIA a mis en place une politique de la terreur, en se servant du LSD, des électrochocs, des lobotomies et de l'hypnose.

12:25-13:21 Les cobayes de la CIA

Aux Etats-Unis, dans les années 50, 60 et 70, des dizaines de milliers de personnes, recrutées parmi les indigents, les déshérités, dans les prisons, les hôpitaux, les casernes et les orphelinats, ont servi de cobayes non volontaires pour un programme top secret de la CIA. Le but des scientifiques : effacer la mémoire, faire avouer un ennemi, fabriquer une machine humaine prête à tuer contre son gré. Avec un cynisme froid et une volonté sans limite, dans une ambiance de guerre froide, les Américains ont ainsi tenté de trouver «l'arme parfaite» qui leur permettrait d'asservir des individus ou des populations entières. A l'aide d'images d'archives, de témoignages de survivants, de documents secrets déclassifié et d'interviews de militaires et d'agents retraités, ce document montre comment la CIA a mis en place une politique de la terreur, en se servant du LSD, des électrochocs, des lobotomies et de l'hypnose.

Il était une fois Harlem

13:22-14:14

Harlem n'est pas le berceau du jazz, mais c'est là que cette musique a connu son essor, sous l'impulsion de musiciens comme Duke Ellington ou Charlie Parker.

13:22-14:14 Il était une fois Harlem

Harlem n'est pas le berceau du jazz, mais c'est là que cette musique a connu son essor, sous l'impulsion de musiciens comme Duke Ellington ou Charlie Parker.

Vivre au temps de Jésus

14:15-15:06

D'après la Bible, Jésus, dans un accès de colère, aurait renversé les tables des marchands du Temple. Mais qui étaient vraiment ces marchands et en quoi consistait exactement leur activité ? Cette histoire très connue de la vie de Jésus sert de point de départ à un passage en revue des métiers que les habitants de la Judée exerçaient communément au Ier siècle, des percepteurs d'impôts aux fermiers, en passant par les tisserands et les bergers. Le professeur James Tabor, de l'université de Caroline du Nord, y avance que Jésus n'était vraisemblablement pas charpentier mais tailleur de pierre.

14:15-15:06 Vivre au temps de Jésus

D'après la Bible, Jésus, dans un accès de colère, aurait renversé les tables des marchands du Temple. Mais qui étaient vraiment ces marchands et en quoi consistait exactement leur activité ? Cette histoire très connue de la vie de Jésus sert de point de départ à un passage en revue des métiers que les habitants de la Judée exerçaient communément au Ier siècle, des percepteurs d'impôts aux fermiers, en passant par les tisserands et les bergers. Le professeur James Tabor, de l'université de Caroline du Nord, y avance que Jésus n'était vraisemblablement pas charpentier mais tailleur de pierre.

Vivre au temps de Jésus

15:07-15:58

A l'époque de Jésus, les faiseurs de miracles étaient célèbres, car les gens mouraient jeunes et succombaient rapidement aux maladies. La moindre coupure à la main ou un simple abcès dentaire pouvaient être fatals. La médecine en était à ses balbutiements, l'espérance de vie était de 31 ans et le taux de mortalité infantile atteignait 50%. De quelles connaissances médicales disposait-on alors ?

15:07-15:58 Vivre au temps de Jésus

A l'époque de Jésus, les faiseurs de miracles étaient célèbres, car les gens mouraient jeunes et succombaient rapidement aux maladies. La moindre coupure à la main ou un simple abcès dentaire pouvaient être fatals. La médecine en était à ses balbutiements, l'espérance de vie était de 31 ans et le taux de mortalité infantile atteignait 50%. De quelles connaissances médicales disposait-on alors ?

Vivre au temps de Jésus

15:59-16:50

Il y a 2000 ans, des gardiens du Temple et des soldats romains ont arrêté Jésus puis l'ont remis à un tribunal où il a été condamné à mort. Quelles étaient les lois en vigueur à l'époque ? Qui étaient ceux chargés de les appliquer ?

15:59-16:50 Vivre au temps de Jésus

Il y a 2000 ans, des gardiens du Temple et des soldats romains ont arrêté Jésus puis l'ont remis à un tribunal où il a été condamné à mort. Quelles étaient les lois en vigueur à l'époque ? Qui étaient ceux chargés de les appliquer ?

16:51-16:52 Flashback

L'aviateur français Louis Blériot risque tout - y compris la colère de sa femme - en faisant le pari d'être la première personne à traverser la Manche.

16:53-16:54 Flashback

Grâce aux frères Wright, l'ex-président Teddy Roosevelt se risque sans frémir à monter à bord de l'une de ces brinquebalantes machines volantes.

21 rue La Boétie

16:55-17:48

Dans son livre «21 rue La Boétie» (Grasset), Anne Sinclair retrace la vie de son grand-père, Paul Rosenberg. Ce marchand d'art fut l'intime des plus grands peintres du XXe siècle : Picasso, Braque, Laurencin, Matisse, ou encore Léger. Dans l'entre-deux-guerres, le 21 rue La Boétie s'impose à Paris comme l'une des galeries d'art les plus importantes d'Europe, grâce à l'oeil de Paul Rosenberg. En 1940, l'homme fut obligé de s'exiler à New York pour fuir l'antisémitisme. A la fin de la guerre, de retour en France, il a découvert que la majeure partie de sa collection avait été volée par l'ERR, l'etat-major nazi chargé de confisquer les biens artistiques des juifs.

16:55-17:48 21 rue La Boétie

Dans son livre «21 rue La Boétie» (Grasset), Anne Sinclair retrace la vie de son grand-père, Paul Rosenberg. Ce marchand d'art fut l'intime des plus grands peintres du XXe siècle : Picasso, Braque, Laurencin, Matisse, ou encore Léger. Dans l'entre-deux-guerres, le 21 rue La Boétie s'impose à Paris comme l'une des galeries d'art les plus importantes d'Europe, grâce à l'oeil de Paul Rosenberg. En 1940, l'homme fut obligé de s'exiler à New York pour fuir l'antisémitisme. A la fin de la guerre, de retour en France, il a découvert que la majeure partie de sa collection avait été volée par l'ERR, l'etat-major nazi chargé de confisquer les biens artistiques des juifs.

1910, Paris sous les eaux

17:49-18:44

Le 20 janvier 1910, la Seine quitte son lit et déferle dans Paris : les rues sont immergées et la capitale en pleine modernisation est totalement paralysée.

17:49-18:44 1910, Paris sous les eaux

Le 20 janvier 1910, la Seine quitte son lit et déferle dans Paris : les rues sont immergées et la capitale en pleine modernisation est totalement paralysée.

18:45-18:46 Flashback

Alors que les bombes allemandes pleuvent sur Londres, Winston Churchill implore toute la nation de rester ferme face à la terreur d'Adolf Hitler.

18:47-18:49 Flashback

Le Premier ministre britannique Winston Churchill appelle à un front uni dans la bataille en cours contre l'Allemagne nazie et cherche à rallier les soutiens.

Berlusconi

18:50-19:44

Portrait du «Cavaliere» qui a assumé en Italie trois mandats de président du Conseil. Qualifié à la fois de star, d'opportuniste et de sauveur, Silvio Berlusconi a poussé à l'extrême la logique de la personnalisation du pouvoir et a marqué l'histoire politique italienne. Sa vie et sa carrière peuvent prêter à sourire mais réservent bien des zones d'ombre.

18:50-19:44 Berlusconi

Portrait du «Cavaliere» qui a assumé en Italie trois mandats de président du Conseil. Qualifié à la fois de star, d'opportuniste et de sauveur, Silvio Berlusconi a poussé à l'extrême la logique de la personnalisation du pouvoir et a marqué l'histoire politique italienne. Sa vie et sa carrière peuvent prêter à sourire mais réservent bien des zones d'ombre.

Petites mains dans la Grande Guerre

19:45-20:09

Misja a 9 ans lorsqu'il perd ses parents ; il trouve refuge auprès de l'armée russe et se retrouve sur le front de l'Est, confronté à des choix compliqués.

19:45-20:09 Petites mains dans la Grande Guerre

Misja a 9 ans lorsqu'il perd ses parents ; il trouve refuge auprès de l'armée russe et se retrouve sur le front de l'Est, confronté à des choix compliqués.

Petites mains dans la Grande Guerre

20:10-20:34

En 1918, la mère d'Emilie ne peut plus faire tourner la ferme et se voit attribuer un prisonnier de guerre allemand, une présence insupportable pour les enfants.

20:10-20:34 Petites mains dans la Grande Guerre

En 1918, la mère d'Emilie ne peut plus faire tourner la ferme et se voit attribuer un prisonnier de guerre allemand, une présence insupportable pour les enfants.

6 noms sur 600 000

20:35-21:29

Le Mémorial international de Notre-Dame de Lorette est un anneau sur lequel figurent les noms de 600 000 soldats tués lors de la Première Guerre mondiale.

20:35-21:29 6 noms sur 600 000

Le Mémorial international de Notre-Dame de Lorette est un anneau sur lequel figurent les noms de 600 000 soldats tués lors de la Première Guerre mondiale.

Le casse du siècle

21:30-22:44

Le 8 août 1963, Bruce Reynolds, Ronnie Biggs et leurs seize complices réussissent l'un des braquages les plus retentissants de l'histoire en dévalisant le train postal Glasgow-Londres. Grâce à une organisation méticuleuse, ils s’emparent d'un butin colossal, équivalent à environ 50 millions d'euros actuels. L'affaire reste une tache sur l'honneur de Scotland Yard, puisque certains des membres du gang ont nargué les autorités britanniques des années durant. Archives inédites et témoignages des protagonistes permettent de plonger au cœur de ce braquage historique.

21:30-22:44 Le casse du siècle

Le 8 août 1963, Bruce Reynolds, Ronnie Biggs et leurs seize complices réussissent l'un des braquages les plus retentissants de l'histoire en dévalisant le train postal Glasgow-Londres. Grâce à une organisation méticuleuse, ils s’emparent d'un butin colossal, équivalent à environ 50 millions d'euros actuels. L'affaire reste une tache sur l'honneur de Scotland Yard, puisque certains des membres du gang ont nargué les autorités britanniques des années durant. Archives inédites et témoignages des protagonistes permettent de plonger au cœur de ce braquage historique.

Le casse du siècle

22:45-00:09

Les gangsters de la plus grosse attaque de train de tous les temps se sont mis au vert. A la ferme de Leatherslade, ils comptent l'argent dérobé, une montagne de billets de la taille d'un homme. Mais, branchés sur leur transistor, ils apprennent que Scotland Yard a décidé de fouiller toutes les fermes des environs. Ils doivent donc partir le plus vite possible. Bruce Reynolds propose alors d'enterrer le butin, mais les autres veulent leur part du gâteau tout de suite. Une dispute générale éclate et le plan prévu vole en éclats. Désormais, c'est chacun pour soi, et tous contre Scotland Yard.

22:45-00:09 Le casse du siècle

Les gangsters de la plus grosse attaque de train de tous les temps se sont mis au vert. A la ferme de Leatherslade, ils comptent l'argent dérobé, une montagne de billets de la taille d'un homme. Mais, branchés sur leur transistor, ils apprennent que Scotland Yard a décidé de fouiller toutes les fermes des environs. Ils doivent donc partir le plus vite possible. Bruce Reynolds propose alors d'enterrer le butin, mais les autres veulent leur part du gâteau tout de suite. Une dispute générale éclate et le plan prévu vole en éclats. Désormais, c'est chacun pour soi, et tous contre Scotland Yard.

Don't have an account? Sign up